Me guérir par la médecine traditionnelle ou “les autres” médecines ?

Je baigne dans la médecine depuis bientôt 50 ans… Un demi siècle !

Comme tous les praticiens de ma génération j’ai utilisé des drogues psychotropes, des anti-dépresseurs et des anxiolytiques…

Mais, à la différence des antibiotiques qui guérissent des infections, les bienfaits des médicaments psychiatriques CESSENT après l’interruption du traitement. Ils agissent comme des filtres. Comme des lunettes de soleil qui masquent, mais laissent le soleil ou les problèmes continuer d’exister.

C’est pour cela que la majorité des gens qui en prennent poursuive le traitement pendant des années. Les médicaments, même les plus utiles sont donc loin d’être une panacée pour la santé émotionnelle.

Les patients, au fond, le savent bien, et ils rechignent souvent à en prendre pour des problèmes qui font partie de la vie de chacun, qu’il s’agisse d’un deuil douloureux ou du stress au travail.

Il ya bientôt 25 ans, maintenant que j’ai bifurqué vers une autre approche.

Et les résultats sont surprenants, quasi-magiques.

Et j’ai “guéri” des milliers de patients. Et malheureusement les jours n’ont que douze heures de travail. Et je ne peux pas faire bénéficier le plus grand nombre de mes thérapies. C’est la raison de ce site.

Je propose, ici, des thérapies spécifiques qui guérissent dans plus de 80% des cas, DÉFINITIVEMENT, les troubles émotionnels, les troubles de l’humeur, comme les dépressions, l’anxiété, le stress, les peurs, les phobies etc. etc.

Une nouvelle médecine des émotions est en train de naître aujourd’hui un peu partout à travers le monde : une médecine sans psychanalyse et sans psychotropes antidépresseurs et/ou anxiolytiques.

j’ai exploré comment soulager la dépression, l’anxiété et le stress avec un ensemble de méthodes qui font surtout appelle à des thérapies brèves.

Les grands principes de mes thérapies peuvent être résumer ainsi

À l’intérieur du cerveau se trouve un cerveau émotionnel, un véritable cerveau dans le cerveau

Celui-ci a une architecture différente, une organisation cellulaire différente et même des propriétés biochimiques différentes du reste du néocortex.

C’est-à-dire de la partie la plus évolué du cerveau qui est le siège du langage et de la pensée. De fait, le cerveau émotionnel fonctionne souvent indépendamment du cortex. Le langage et la cognition ont sur lui qu’une influence limitée : on ne peut pas commander à une émotion d’augmenter ou de disparaître de la même façon qu’on peut commander à son esprit de parler ou de se taire.

Le cerveau émotionnel, pour sa part, contrôlent tout ce qui régit le bien-être psychologique est une grande partie de la physiologie du corps : le fonctionnement du cœur, la tension artérielle, les hormones, le système digestif et même le système immunitaire.

Les désordres émotionnels sur la conséquence de dysfonctionnement de ce cerveau Émotionnel. Pour beaucoup, ces dysfonctionnements ont pour origine des expériences douloureuses vécu dans le passé, sans rapport avec le présent, mais qui se sont imprimées de façon indélébile dans le cerveau émotionnel. Ce sont ses expériences qui continuent souvent de contrôler notre ressenti et notre comportement, parfois plusieurs dizaines d’années plus tard.

La principale tâche du thérapeute et de reprogrammer le cerveau émotionnel de sorte qu’il soit adapté au présent au lieu de continuer à réagir à des situations du passé. À cette fin, il est souvent plus efficace d’utiliser des méthodes qui influencent directement sur le cerveau émotionnel plutôt que de compter sur le langage et la raison auxquelles il est assez peu perméable.

Le cerveau émotionnel possède des mécanismes naturels d’auto guérison : il s’agit de capacité innée à retrouver l’équilibre et le bien-être comparable à d’autres mécanismes d’auto guérison du corps, comme la cicatrisation d’une plaie ou l’élimination d’une infection. Les méthodes qui passe par le cerveau émotionnel tire davantage de ces mécanismes.

Mes méthodes de thérapie

Les méthodes de traitement que j’utilise dans ma pratique quotidienne, et dans les thérapies que je vais mettre à votre disposition, dans les pages suivantes s’adressent directement au cerveau émotionnel.

Elles court-circuitent presque entièrement le cerveau rationnel. Elles produisent leurs effets par le corps plutôt que par la pensée consciente. Dans ma pratique clinique je privilégie celles qui ont été validées scientifiquement par des études offrant des garanties de rigueur et de crédibilité.

Certaines d’entre elles sont très récentes et font appel à des technologies de pointe comme par exemple la méthode dite de désensibilisation et de retraitement par les mouvements oculaires. Ou celle dite de la cohérence cardiaque ou encore la synchronisation des rythmes chronos biologiques. D’autres techniques comme l’acupuncture, la nutrition, la communication affective et les méthodes d’intégration sociale sont issus de tradition tradition médicale Pluri millénaire.